AccueilConstance Rivière
Constance Rivière

Constance Rivière est une haute fonctionnaire, militante politique et écrivaine française née le à Paris XIe.

Membre du Parti socialiste, dont elle intègre le conseil national en 2012, elle participe à la campagne présidentielle de François Hollande, puis occupe différents postes au sein de son cabinet au long de son mandat, dont celui, de 2016 à 2017, de conseillère spéciale chargée de la culture et de la citoyenneté.

Secrétaire générale du Défenseur des droits depuis 2017, elle publie son premier roman en 2019.

Origines et formation

Fille de Jean-Loup Rivière, Constance-Véronique Rivière naît le dans le 11e arrondissement de Paris,.

Après avoir fait ses classes aux lycées Fénelon et — en khâgne — Louis-le-Grand[réf. à confirmer], elle intègre l'École normale supérieure de Paris (ENS) (promotion 2001). Elle y fonde avec d'autres personnes la revue Chantiers politiques, dont elle est la première directrice. Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (promotion 2004, elle collabore pendant son année de mobilité aux États-Unis avec le cinéaste Frederick Wiseman et réalise en 2005 — avec Federico Ferrone et Francesco Ragazzi — un court-métrage, Banliyö-Banlieue.

Elle obtient une maîtrise en philosophie à l'université Paris-X, puis intègre l'École nationale d'administration (ENA, promotion Aristide-Briand de 2008).

Carrière dans la haute administration

Elle devient auditrice (2008-2011), puis maître des requêtes au Conseil d'État (2011).

Elle est, avec Nicolas Colin, la seconde rapporteuse de la commission Zelnik (2009), puis la rapporteuse de la mission Hubac (2010),.

En , elle est nommée secrétaire générale du Défenseur des droits, Jacques Toubon.

Parcours politique

Débuts

Elle indique avoir voulu s'engager en politique avec la défaite de Lionel Jospin lors de l'élection présidentielle de 1995. Elle adhère au Parti socialiste (PS) en 1996. En 2000-2001, elle milite brièvement à l'Association pour la taxation des transactions financières et pour l'aide aux citoyens (ATTAC). En , après le congrès de Toulouse, elle est désignée membre du conseil national du PS.

Campagne présidentielle de François Hollande

À l'occasion de son stage ENA à la représentation permanente de la France auprès de l'Organisation des Nations unies (ONU), elle rencontre Pierre Moscovici, qui lui propose plus tard de travailler au profit de la candidature future de Dominique Strauss-Kahn à l'élection présidentielle, avant que n'éclate l'affaire du Sofitel,. Sur la suggestion de Pierre Moscovici, elle intègre en janvier l'équipe de campagne de François Hollande en vue de l'élection présidentielle de 2012. En tant que déléguée générale, ella a la charge de la coordination de l'expertise. Elle anime et coordonne les groupes d’experts du programme économique du candidat socialiste et prépare des éléments pour ses discours, ainsi que pour le débat télévisé qui l'oppose à Nicolas Sarkozy. Elle défend alors le maintien de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI),,.

Au cabinet du président de la République

Après l'élection de François Hollande à la présidence de la République, elle est nommée à l'Élysée en tant que conseillère « Institutions, société et libertés publiques ».

Elle est nommée en 2015 directrice adjointe du cabinet du président,. Elle participe à ce titre à la gestion administrative de l'Élysée et à la rédaction des discours dans le cadre des cérémonies institutionnelles,,.

Le , elle devient conseillère spéciale chargée de la culture et de la citoyenneté, succédant ainsi à Audrey Azoulay, dont elle est réputée proche : dans Le Point, Emmanuel Berretta avance qu'elles ont toutes deux contribué au départ de Fleur Pellerin du ministère de la Culture. À ce poste, elle organise notamment avec Vincent Feltesse la série de déjeuners de François Hollande avec des universitaires, des auteurs et des scientifiques. Elle continue par ailleurs à suivre les questions liées aux cultes, en lien avec le directeur de cabinet Thierry Lataste. En , elle fait partie des sept personnalités à avoir exercé au palais de l'Élysée tout au long de la présidence de François Hollande. Avant le renoncement de ce dernier à se présenter à l'élection présidentielle de 2017, elle travaille avec Boris Vallaud, secrétaire général adjoint, et Guillaume Bachelay, numéro 2 du PS, sur les idées de sa possible campagne.

Romancière

Constance Rivière publie en 2019 son premier roman, Une fille sans histoire, qui raconte l'histoire d'une femme se faisant passer pour la compagne d'un homme abattu lors des attentas de novembre 2015 — dont Constance Rivière a eu à gérer les suites en tant que conseillère de François Hollande chargée de la Culture et de la Citoyenneté — et qui développe une réflexion sur la place des victimes dans la société, la solitude moderne et le besoin d'exister auprès des autres,. Dans Les Inrockuptibles, Sylvie Tanette, critique littéraire, considère que Constance Rivière analyse finement [...] l’attrait des médias et le besoin de sortir de l’anonymat à n’importe quel prix, et réussit à mettre en scène un personnage plein d’ambiguïtés, tour à tour émouvante jeune femme fragile et manipulatrice en quête de visibilité. Sur France Culture, Caroline Broué estime que ce premier roman sonne juste.

Ouvrage

Références

Liens externes

  • Portail de la politique française
  • Portail de la littérature française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Constance Rivière de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Auteurs associés

livres

Afficher "Une fille sans histoire"

Ressources gratuites en ligne

   
 
 

Proposées par les bibliothécaires de Carrières-sur-Seine, Croissy, Montesson et Le Vésinet

 
Partager "Ressources Gratuites en Ligne" sur facebookPartager "Ressources Gratuites en Ligne" sur twitterLien permanent

Le réseau


Cliquez sur la carte pour découvrir les bibliothèques du réseau!

------------------------------

Services

Une seule inscription, une seule carte et vous avez accès aux 7 bibliothèques.

- Accès WIFI gratuit pour tous

- Portail web commun (animations, horaires...)

- Catalogue commun (collections, nouveautés...)

- Accès au compte-lecteur (prolongation, réservation, suggestion d'achat...)

------------------------------

Pour s'inscrire

Pièces à fournir

 

- Justificatif de domicile ou de travail sur le territoire des bibliothèques du réseau Boucle des Médiathèques

- une pièce d'identité

Bénéficiaires du tarif réduit

- Moins de 26 ans
- Demandeurs d'emploi
- Bénéficiaires du RSA
- Bénéficiaires de l'ASPA
- Adultes handicapés

------------------------------

Partager "présentation du réseau" sur facebookPartager "présentation du réseau" sur twitterLien permanent

Proposées par les Bibliothèques de Carrières-sur-Seine et de Houilles

Partager "Idées de sorties" sur facebookPartager "Idées de sorties" sur twitterLien permanent